SAUVETEUR SECOURITE DU TRAVAIL – MAC

Objectifs
Maintenir et actualiser les compétences du Sauveteur Secouriste au Travail selon le programme officiel de l'INRS
Public
Tout public
Prérequis
Avoir suivi une formation SST initiale - Carte arrivant à expiration - Parler et comprendre le français
Certification
Obtention du diplôme de l’INRS validé par la CARSAT
Informations complémentaires
4 à 10 participants, au-delà de 10 jusqu’à 14 participants la formation est prolongée d’1h par participant
1j

Révision des gestes d’urgence

la victime saigne abondamment la victime s'étouffe la victime répond et se plaint de sensations pénibles et ou présente des signes anormaux la victime répond et se plaint de brûlures la victime se plaint d'une douleur empêchant certains mouvements la victime se plaint d'une plaie qui ne saigne pas abondamment la victime ne répond pas mais elle respire la victime ne répond et ne respire pas

Actualisation de la formation

Aux risques de l’entreprise ou de l’établissement Aux modifications du référentiel INRS

Evaluation des SST

Les critères d’évaluation utilisés pour cette validation sont les mêmes que ceux utilisés pour la formation. (« Fiche individuelle de suivi et d’évaluation du SST ») A l’issue de cette évaluation, un nouveau Certificat Secouriste du travail valable au maximum 24 mois est délivré au candidat qui a participé à l’ensemble de la formation et fait l’objet d’une évaluation favorable. Seuls les candidats qui ont suivi l’intégralité de la formation et qui sont aptes à mettre en œuvre l’ensemble des compétences attendues du SST pourront valablement être reconnus au titre de Sauveteur Secouriste du Travail.

Contrôle de comportement

Une évaluation à partir d’accident du travail simulé est mise en place, permettant de repérer les écarts par rapport au comportement attendu du SST. Evaluation et résultats Axes de progrès

Situations inhérentes aux risques spécifiques de l’établissement

Déterminées à l’initiative du médecin du travail Font l’objet d’un complément de formation dont la durée est à convenir au cas par cas